100 ANS D'HISTOIRE

Adrienne, Gilberte, Renée, Sandrine, les "Daounes".

En 1907, Adrienne Paris, native de Pomarez, petit village de Chalosse au coeur des Landes, (17 km. de Dax), crée un commerce de proximité : Vente sur les marchés de gibiers, volailles, canards et oies... Tout prospère et ce sont ses filles Gilberte et Renée qui prennent la suite.

La Maison Paris devient incontournable. Elle est présente sur tous les gros marchés de gras (canard et oie). L'unité de production est implantée, la clientèle de conserveurs, restaurateurs et particuliers est livrée sur tout l'hexagone.
 

Petite-fille d'Adrienne, fille de Renée, nièce de Gilberte, j'ai le privilège de m'inscrire dans une tradition centenaire. Le savoirfaire de nos producteurs, conjugué à notre recherche constante de qualité, le temps donné au temps pour le "bien-faire", confèrent à nos produits une réputation justifiée. Répondre aux attentes légitimes des Amateurs et Gourmets qui nous accompagnent, telle est l'ambition qui m'anime jour après jour.

Sandrine Lesgourgues

 

foie gras maison paris, troupeau


Au Moyen-âge déjà, en Chalosse et en Béarn, nous élevons des palmipèdes. Témoins, les bas-reliefs sur les frontons de nos églises romanes. C'est dire le savoir-faire acquis au cours des siècles jusqu'à ce jour. Dans notre maison, depuis plus de 100 ans, nous travaillons avec des producteurs irréprochables dans leur savoir-faire, répondant au "Label foie gras de canards mulards et produits de découpe de canards mulards gavés."

Elevés pendant 13 semaines minimum et jusqu'à 15 semaines avec accès à un parcours extérieur végétal ombragé, les canards sont nourris à 70% minimum de céréales exemptes de graisse et farines animales, garanties non OGM. Le gavage en 12 jours minimum, exclusivement en parc collectif se fait au maïs grain entier.

Cette méthode d'engraissement optimise au mieux le développement qualitatif du foie et des viandes. "Donner le temps au temps pour le "bien-faire", une règle que nous imposons à nos producteurs comme à nous-même.

L'art de l'excellence !
     
foie gras maison paris  

NOTRE OUTIL DE PRODUCTION

Pour élaborer ces nobles produits, nos méthodes sont restées artisanales.

Comme autrefois, comme on le faisait du temps de ma grand-mère, le canard ou l'oie est plumé, et placé 24 heures en salle de froid. Les chairs reposent, se raffermissent, le foie refroidit dans la carcasse. Puis le canard est ouvert, découpé après en avoir extrait précautionneusement le foie.

Cuisinés frais à la poêle ou en coquelle, nous vous les proposons aussi prêts à déguster de ces 3 façons.

Les foies gras entrent aussi dans l'élaboration des cous farcis, rillettes, pâtés, mousses. Après salage, les cuisses, les manchons et les gésiers suivent la chaîne de confisage dans la graisse. Les magrets sont séchés ou fumés, puis présentés entiers ou prétranchés.

     
foie gras maison paris, l'équipe  

DEPUIS 1907, NOUS FAISONS LES MARCHÉS

En 1900, dans toutes les fermes, on engraisse oies et canards pour le foie que l'on dégustera pour la fête du village, le baptême, la communion, le mariage. Les confits et graisserons feront le quotidien.

En 1907, lorsque ma grand-mère fonde la MAISON PARIS, c'est pour "faire les marchés" et vendre aux villageois volailles, cèpes, canards et oies en frais, foies gras, carcasses, coeurs


Aujourd'hui, notre Maison fait toujours les marchés de Dax, Peyrehorade, Orthez, Saint Palais, et est aussi présente aux halles de Biarritz et Bayonne ». et mettre « Aujourd'hui, notre Maison fait toujours les marchés de Dax, Peyrehorade, Orthez, Saint Palais, Mont de Marsan et est aussi présente aux halles de Biarritz.

A l'écoute de nos clients, aux conseils que nous leur donnons, s'établissent des liens et une fidélité sans faille. Faire les marchés, une culture, un vrai bonheur.