Porc noir de Bigorre

Porc noir de Bigorre
Le Noir de Bigorre, de l’extinction … à l’exception.

De tous temps, le porc noir a peuplé les paysages de la Bigorre. En 1981, il n’en reste pourtant plus que quelques rares spécimens. Aujourd’hui il court à nouveau dans les sous-bois et les parcours herbeux de petits élevages de plein air, et s'y nourrit de seigle d’orge et, en saison, mange à satiété l’herbe, les glands et les châtaignes dont il raffole. Il profite de tout le temps qui convient à son cycle naturel de croissance ,12 mois minimum, et développe du goût !

A race d’exception, élevage d’exception.
Composés de petits troupeaux, ses élevages de plein air se fondent dans un environnement préservé respectueux de l’écosystème.
Le porc Noir de Bigorre fait partie de l’histoire, de la culture, du paysage.
Juste ce qu’il faut de sel gemme du Bassin de l’Adour stimule les papilles et rehausse les saveurs. Sa chair finement persillée et légèrement brillante est signe d’une belle promesse gustative. Ses 18 mois minimum d’affinage permettent à tout son potentiel aromatique de s’épanouir.

Comme un grand vin, le Noir de Bigorre se déguste chambré.

e.k-26011972